logo naturemaniaicone accueilicone naturoicone ecoloicone osteoicone programmesicone librairie
bandeau bienvenue naturemania
 
 
Retour à la liste des produits...




Chrysantellum : plante de santé remarquable

D’après le livre « Fabuleuse Amazonie. Ses plantes et huiles essentielles »  Guy Roulier Ed. Dangles


Nom latin : Chrysantellum indicum DC. subsp. afro-americanum BL Turner  = Chrysantellum americanum (L.) Vatke
Noms communs : Herbe aux fleurs d'or, Camomille d'or.

Plante de la famille des Astéracées (ex- Composées)


Image : © Alain Roulier  image protégée par DIGIMARC

chrysantellum

Origine :

Le Chrysanthellum americanum est une plante commune dans les hauts plateaux d'Afrique, mais elle serait originaire d'Amérique du Sud (Pérou, Bolivie). Elle pousse dans la zone des hauts plateaux au bord des chemins, dans les zones incultes autour des habitations.

Les vertus du Chrysanthellum ont été découvertes en Europe depuis une vingtaine d’années suite aux observations des tradipraticiens rapportées par les médecins et missionnaires. Sa richesse nutritionnelle en bioflavonoïdes lui confère une action bienfaisante sur le système circulatoire et sur le foie.  


Histoire 
:

Pratiquement inconnu il y a deux décennies, le Chrysanthellum americanum se présente aujourd’hui comme un remède hépatovasculaire majeur, doté de propriétés anti-lithiasiques et anti-inflammatoires dues à une riche combinaison de bioflavonoïdes spécifiques.

Les études ont porté essentiellement sur trois types d'action de la plante :

• une activité hépatoprotectrice vis-à-vis de l'alcool éthylique et du tétra-chlorure de carbone et l'action cholérétique.                                     
• une activité hypolipémiante sur les triglycérides que sur le cholestérol.
• une activité vasculotrope sur la microcirculation. L'action du Chrysanthellum « americanum » est analogue à la vitamine P, doublée d'une activité vasodilatatrice, intervenant directement sur la paroi vasculaire et une activité anti-œdémateuse.


Description

Le chrysanthellum est une plante herbacée annuelle, de 15 cm de haut, à tige grêle.  

Les feuilles peu nombreuses, alternes, sont très finement découpées bi- et tripennatiséquées.

Les fleurs, jaune à jaune orangé, sont groupées en petits capitules, longuement pédonculés. Les fruits sont de petits akènes aplatis et ailés.


Parties utilisées


Plante entière (feuilles, fleurs et fruits)


Principaux composants


L’intérêt du chrysanthellum americanum tient à sa richesse en flavonoïdes spécifiques. Il contient une association rare de trois types de flavonoïdes (les maritiméines) : une aurone (la maritiméine), une chalcone (maréine) et deux flavanones (l'ériodictyiol et la flavonomaréine).

Elle contient également des saponosides (chrysantellines A et B), des dérivés de l'acide caféïque (l'acide chlorogénique, depside de l'acide caféïque et de l'acide quinique), des tanins. 


Propriétés et indications
Les propriétés antiradicalaires, antioxydantes et anti-lipémiante des bioflavonoïdes du chrysantellum americanum sous forme d’extrait sec (nébulisat ou atomisat) justifie qu’il soit conseillé pour ses actions :

  • anti-inflammatoire et anti-oedémateux,                                               
  • hépatotrope (protecteur et régénérant cellulaire hépatique),
  • vasculotrope (protecteur vasculaire, favorisant notamment la microcirculation par action sur la perméabilité et la fragilité capillaire),
  • anti-lithiasique biliaire,
  • anti-vieillissement cellulaire.

Le chrysantellum americanum est traditionnellement indiqué dans :

  • Les intoxications hépatiques d'origines diverses et plus particulièrement éthylique,
  • L’insuffisance de la sécrétion biliaire ,
  • Les troubles digestifs dus aux excès alimentaires et à l'éthylisme, pré-cirrhose, cirrhose compensée,
  • Les hyperlipidémies,
  • Les lithiases de toutes origines (notamment biliaires),
  • Les affections rétiniennes d'origine vasculaire,
  • La fragilité et la perméabilité vasculaires,


Conseils d’utilisation


Le chrysantellum peut être utilisé en l’état en tisane, en poudre (gélules) pour un usage à visée d’entretien.

Les extraits concentrés en principes actifs et élimination des fibres sont préférables pour un effet optimal. Le nébulisat concentre par 5 les principes actifs. Ainsi, pour une même dose de principes actifs il faut 20 gélules de poudre ou 4 gélules de nébulisat.

La teinture-mère sera utilisée en entretien ou pour les soins externes.



Conseils en cas de chutes de cheveux, à essayer dans l’alopécie : tous les soirs frictionner doucement les parties atteintes avec quelques gouttes, bien faire pénétrer. Faire un shampooing doux le matin. Vous pouvez ajouter à la TM 1% d’huile essentielle de gingembre.


Doses conseillées :


Poudre intégrale : 4 à 8 gélules par jour (si excès risques de ballonnements)
Nébulisat : 1 gélule avant chacun des 3 repas.
Teinture-mère : 50 à 100 gouttes avant les 3 repas.
Contre-indications :

  • Possible allergie (allergie aux plantes de la famille des composées telles que marguerites, camomille, etc.)
  • Calculs biliaires ou obstruction des voies biliaires parce que le chrysantellum stimule la production de bile.
  • Synthèse réalisée par Guy Roulier le 06.07.2013


Références :
http://www.ars-grin.gov/~sbmljw/cgi-bin/taxon.pl?412045

http://www.cbif.gc.ca/pls/itisca/next?taxa=&p_format=&p_ifx=&p_lang=fr&v_tsn=37043



Fiche de synthèse © Guy Roulier juillet 2013


La présente fiche-conseil est donnée à titre informatif. Elle ne dispense pas, en cas de problème de santé, d’une consultation médicale avant toute utilisation.

Guy Roulier, praticien ostéopathe D.O. (M-kiné D.E. de base), conseil en phyto-aromathérapie (D.U.) et formateur. Auteur "Les huiles essentielles pour votre santé", et "La méthode anti-âge".
Les plantes citées dans cette rubrique sont vendues en magasins de produits naturels.

Renseignements Guy Roulier : mail : naturemania@naturemania.com






Accueil
Naturothérapie
Aromathérapie
Phytothérapie
Ecologie
Développement
durable
Ostéopathie
Mal de dos
Programmes
anti-stress
anti-âge
Librairie
numérique